Le Mal a dit


C'est incroyable de voir le nombre de fois où nous nous rendons malades par une pensée et des sentiments destructeurs. Souvent la maladie, la douleur sont une fuite . Elles sont la conséquence d'une non transformation intérieure.

"Peurs, angoisses, culpabilité, regret, frustration, jalousie, colère, rancune, conflits, des situations que l'on n'accepte plus ou qui ne nous conviennent plus, échecs. "
Il y a une foule de schémas mentaux et émotionnels malsains ainsi que des paroles et de pensées de limitations.

Le lâcher prise est important, vous pouvez décider de ne pas vous remettre en question, de ne pas évoluer et de continuer les vieux schémas de votre vie, cela peut s'aggraver, mais cela, reste votre choix d'âme.

Une personne malade est le résultat d'une incompréhension intérieure entre les émotions, les pensées, les croyances, les actes, la foi. Lorsqu'il y a distorsion entre le conscient et le non conscient chez un individu, il va voir apparaître des messages, des signaux d'alerte dans son corps physique. Sans nous en apercevoir, nous cultivons un environnement dans lequel la maladie et la souffrance physique peuvent dégénérer,car nous n'osons pas faire les changements nécessaires dans notre vie.

Description Maladie

Schéma maladie

Le noyau énergétique des émotions est le centre d'énergie situé dans le plexus solaire du corps (chakra). L'aura est un kaléidoscope de couleurs, lorsque nous entretenons avec persistance et régularité des pensées de limitations et une foule de schémas mentaux et émotionnel malsains », Cette énergie polluée se déverse dans la champ aurique, rayonnant dans l'aura comme la fumée noire d'une cheminée. Lorsque qu'il y a « pensées », c'est la tâche de votre émotionnel de lui donner vie. L'énergie jaillit de notre conscience, elle la transmet au corps astral qui essaie de filtrer, il bascule l' énergie a travers les fluides vitaux. Dans nos habitudes négatives, nous créons une surcharge d'énergie négative. Nous tombons malades dans le corps astral avant même que cela n'atteigne le corps physique.